Dégoût

Mon intellect doit laisser sa place
à l’instinct
mes sens se fusionnent en une
confusion ce matin

ça sonne dans mon organisme
comme une overdose
je crois au fatalisme
d’une défonce sans pause
j’extirpe mes membres hors des caniveaux
ébloui par le jour j’saute dans le métro
aviné mais vivant un principe stupide non?
Je suis une flèche comme tirée par Cupidon
mes pensées se choquent entre elles et choquent jamais assez
dans ma cuisine où je glisse sur les tripes que je viens de gerber
ma méthode est une attitude
une habitude qui dégoûte

2011-12

<- Lassitude Nouveau jour ->